jeudi 20 octobre 2016

Besoin d'une pause

Bonjour à toutes,


Vous avez dû le remarquer, je me fais plutôt discrète sur la blogosphère ces temps-ci: absente de mon propre blog mais aussi de celui des autres. Je lis les articles mais ne commente plus, et j'avais envie de fournir une petite explication.

Je n'ai plus la motivation d'écrire quoi que ce soit. En fait, je n'ai plus la motivation de faire quoi que ce soit. Et il est temps que je me recentre, que je me concentre sur mes priorités.

Ces derniers temps ont été difficiles. Je suis plus ou moins dépressive et ce depuis des mois, si ce n'est des années... Et je me relâche complètement au niveau scolaire.


Que ce soit au niveau scolaire et personnel, je sens que j'ai besoin de prendre du temps pour moi, pour voir mes proches et essayer de remonter la pente.

Mon blog sera donc en pause pendant une durée indéterminée.

Cela ne veut pas dire que je ne ferai plus d'articles. J'ai plein d'idées, mais je ne me forcerai pas. J'écrirai si j'en éprouve l'envie, ou le besoin, ce qui n'est pas le cas en ce moment. 

Je resterai active sur les réseaux sociaux mais je veux vraiment essayer de reprendre ma vie en main.

Et sachez que, si je ne les commente pas, je lis vos articles.

J'espère que vous comprendrez... Et en attendant je vous dis à très vite sur Instagram !


mercredi 28 septembre 2016

Harcèlement de rue, slut-shaming... Les sujets qui fâchent.

Bonjour à toutes,


Comme je l'ai publié sur ma page Facebook, j'en ai assez de me cantonner quasi-exclusivement à des articles beauté. Je considère ce blog comme un blog personnel plus qu'un blog beauté, et je souhaite varier un peu mon contenu. Aujourd'hui, je m'attaque donc à un sujet plus qu'actuel et de plus en plus médiatisé : le harcèlement de rue que nous, les femmes, subissons plus ou moins régulièrement. 

Je préfère d'avance vous prévenir : mon avis ne vous plaira peut-être pas par moment. Mais j'avais envie de m'exprimer, et je vous incite à le faire également via Facebook, les commentaires... Ce sera intéressant de discuter ensemble autour de ce sujet.

"Wow, il m'a sifflée, je suis si flattée... Maintenant j'ai trop envie de coucher avec lui !"
Ce que personne n'a jamais dit.

Harcèlement de rue

Le harcèlement de rue est un sujet qui nous touche toutes, je pense. Si comme moi vous vivez à la campagne et ne prenez pas régulièrement les transports en commun, cela ne vous arrive pas souvent. En revanche, si vous êtes une femme de la ville, vous en êtes probablement régulièrement victime.

Entre un groupe d'abrutis qui nous lancent un "salut princesse", et le traditionnel regard langoureux écœurant du quinquagénaire bedonnant dans le bus, les formes de harcèlement de rue sont variées. Mais aujourd'hui je souhaite qu'on fasse la différence entre harcèlement et drague. Car oui, ce n'est clairement pas la même chose, mais à force de se faire em*erder par le premier venu, on a tendance à les confondre et les associer. Pour faire la différence, il y a le langage du corps, les expressions utilisées, etc. Si la personne qui vous aborde vous met mal à l'aise parce-qu'elle vous reluque intégralement, je pense qu'on est d'accord que ça s'apparente à du harcèlement. En revanche, si c'est juste un homme qui essaie de faire la conversation, parce-que vous lui plaisez, pas la peine de l'envoyer paître violemment. Autant être claire et lui faire comprendre que vous ne partagez pas son intérêt... Poliment. 

A ne pas confondre également avec du harcèlement, le compliment qui n'attend rien en retour. Quand je travaillais en caisse au supermarché, un homme passait régulièrement et me complimentait chaque fois sur mon rouge à lèvres. Au bout d'un moment, j'avoue que ça m'a agacée. Mais je n'ai pas réagi violemment. Je l'ai remercié à chaque fois, et il n'a jamais donné l'impression d'attendre quoi que ce soit de moi (heureusement). 

Le harcèlement de rue est un des grands maux de ce siècle... Tout comme la paranoïa. Aujourd'hui, les hommes n'osent plus aller vers les femmes. Le moment n'est jamais opportun : rue, supermarché, concert... Ils ont trop peur de se faire éconduire. Ceux qui tentent encore le diable en font les frais. Du coup, les rencontres se font de plus en plus difficilement. Des amis communs, internet, une soirée. Mais lorsque vous voyez l'homme ou la femme de vos rêves dans la rue, vous n'allez pas oser l'aborder. Je trouve cela dommage. 

"Boo, salope !"

Slut-shaming

Rappelons d'abord que nous avons plus ou moins déjà toutes pratiqué le slut-shaming, sans vraiment en avoir conscience. "Regarde comment elle est maquillée, on dirait une pute", "Comment ça fait vulgaire son décolleté, on dirait qu'elle fait le trottoir", etc. En sont autant d'exemples. Le problème, ce n'est pas ce genre de réflexions, mais plutôt ce qu'elles impliquent. En effet, entre ces réflexions un peu mesquines et la conviction selon laquelle si ces femmes se font agresser, elles l'auront mérité, la limite est mince.

Il suffit de se balader sur les réseaux sociaux (ou d'allumer sa télé) pour constater que c'est encore ancré dans l'esprit de beaucoup de gens. Si une fille se fait violer, mais qu'elle se baladait dans la rue en petite tenue, les gens diront qu'elle "envoyait le mauvais message", qu'elle "en avait envie". NON.

Aujourd'hui, si on porte une jupe ou un décolleté, on est obligé de faire encore plus attention à nous lorsqu'on marche dans la rue, lorsqu'on prend le bus... Et ça, c'est un vrai problème. Alors, si vous êtes une femme, et si vous vous considérez comme féministe, arrêtez-ça. Arrêtez de jouer au même jeux que ces hommes qui justifient leur violence par la tenue vestimentaire ou l'attitude des femmes. RIEN ne justifie un viol ou une agression sexuelle. J'espère qu'on est tous d'accord sur ce point.

"Je ne demande rien, les femmes ne sortent pas pour vous divertir."

Réagir ou pas ?

Il y a peu, je lisais le témoignage d'une femme, sur Facebook, qui expliquait avoir été victime de violences physiques de la part d'un groupe d'hommes qu'elle avait éconduits. Sur le coup, j'étais très choquée. Et puis en lisant son témoignage, je me suis fait une réflexion : pourquoi a-t-elle réagi de façon aussi violente ? En effet, elle dit ne pas avoir répondu à un "bonsoir princesse" lancé par un de ces hommes, qui lui aurait reproché de l'ignorer. Elle s'est ensuite énervée, l'a insultée et lui a craché dessus. Le groupe s'est ensuite déchaîné contre elle.

Je ne cautionne pas et ne cautionnerai jamais la violence physique. En revanche, il faut prendre conscience que derrière chaque "crocodile" peut se cacher un tyrannosaure. Il serait bon de savoir quand réagir et quand ne pas réagir. Si vous êtes SEULE, qu'il fait nuit par exemple, et que vous avez un minimum d'instinct de survie, le mieux est de passer votre chemin. Même en faisant ça, on est bien sûr pas à l'abri de tomber sur un détraqué, mais au moins, on limite nos "chances" de se faire agresser physiquement. 

Si vous êtes en groupe, et que vous êtes la cible d'un harcèlement, ou que vous voyez quelqu'un en être victime, n'hésitez pas à réagir, pourquoi pas en prenant à parti les gens autour de vous. Trop de gens laissent ça se produire sans rien faire, mais si on leur demande leur avis, si on les pousse à réagir, si on bousille leur petit confort, on peut faire changer les choses.

"Si vous arrêtiez de promouvoir la culture du viol, ce serait génial."

Culture du viol

Petit aparté sur un autre sujet qui m'a interpellée, à l'époque où je lisais encore le site Madmoizelle (j'ai arrêté de le lire car il est trop politisé à mon goût, et puis avec le scandale récent, j'avoue que ça m'a coupé l'envie de m'y remettre) : la "culture du viol". Késako? Dixit Wikipédia, c'est un "concept établissant des liens entre le viol (ainsi que d'autres violences sexuelles) et la culture de la société où ces faits ont lieu, et dans laquelle prévalent des attitudes et des pratiques tendant à tolérer, excuser, voire approuver le viol." Pour illustrer mon propos, je vais parler chanson, avec la très connue Sous les jupes des filles d'Alain Souchon. 

On apprend à nos gosses, quand ils sont tous petits, que ce qu'il y a sous les jupes des filles. c'est désirable, qu'il est normal de chercher à forcer une fille à le montrer. Il faut inculquer aux petits garçons le respect. Gamine, avez-vous jamais cherché à baisser le pantalon des garçons de force ? Je ne pense pas. Le contraire est beaucoup plus fréquent.

Mon exemple va avec le slut-shaming. Merde, un violeur / harceleur n'a jamais d'excuses. Parents, pitié, éduquez vos gamins. 

Lutter en faveur des droits des femmes a trop souvent été associé à la haine des hommes.
Cela doit cesser. Pour rappel, la définition du féminisme, c'est "la croyance selon laquelle les hommes et les femmes
doivent avoir les mêmes droits et opportunités."

Testostérone et féminisme

Oui, ça peut aller ensemble. Rappelons que le féminisme, comme l'a si bien dit Emma Watson, ne prône pas la suprématie des femmes mais au contraire l'EGALITE hommes-femmes. Je ne dis pas que les hommes et les femmes sont biologiquement identiques. Non, nous sommes différents. Mais différents ne doit en aucun cas vouloir dire inégaux. 

Je suis toujours aussi révoltée quand j'entends des gens condamner l'avortement, faire des blagues sexistes (toujours les mêmes d'ailleurs), ou trouver normal que les femmes obtiennent un salaire entre 20 et 30% inférieur à celui de leurs collègues masculins, tout ça parce-que nous n'avons pas la même chose entre les jambes.

Nous avons obtenu le droit de vote ou encore le droit à l'avortement tout récemment, à l'échelle de l'humanité. Le combat n'est pas terminé. Alors si vous êtes un homme, et que vous pensez que les hommes et les femmes doivent être traités sur un pied d'égalité, vous êtes féministes. N'ayez pas honte de le dire, au contraire : soyez-en fiers.

"Donc tu dis que tous les hommes sont pareils... Dis-moi, c'est comment de tous les fréquenter?"

Tous dans le même panier

Non. Et heureusement ! A vous de décider de qui vous voulez être. Et à nous, les femmes, d'encourager les hommes à lutter à nos côtés contre le harcèlement que nous pouvons subir au quotidien. 

J'en ai ras le bol des "pfff tous les hommes sont des connards" que l'on peut lire partout. C'est à cause de cette conviction selon laquelle les féministes méprisaient les hommes que j'ai refusé, à tort, de m'associer à ce mouvement et ce pendant des années. 

Si vous vous dîtes féministes mais que vous passez vous-mêmes votre temps à dénigrer les autres, alors tout cela n'aura servi à rien et vous ne valez pas mieux que ces hommes que vous insultez.

A lire, à voir
(Paye le montage tout moche !)

Et quelques vidéos...


Le "transparen-she", ou une grosse blague qui nous rappelle combien nous sommes jugées au quotidien sur ce que nous portons - ou ne portons pas. Ce serait tellement plus simple d'être invisibles, n'est-ce pas? ;-)


Le discours de Patricia Arquette (décidément je l'adore cette femme !) aux Oscars 2015, dans lequel elle se prononce en faveur de l'égalité des salaires.


Kristen Bell qui elle aussi se prononce en faveur de l'égalité des salaires... Sur un ton humoristique :-) Je ne peux que l'applaudir.

Et enfin...

Quand le slut-shaming pousse à commettre l'irréparable. Une vidéo à voir au moins une fois dans sa vie.

***

J'espère que cet article vous aura plu, j'ai peur de m'être trop éparpillée mais je voulais le rendre aussi complet que possible. N'hésitez pas à réagir si vous êtes d'accord... Ou pas ! Qu'est-ce que vous considérez comme de la drague/ du harcèlement ? Comment réagissez-vous quand ça vous arrive? J'attends vos commentaires :-) 

A très bientôt,

mercredi 14 septembre 2016

Mes 3 petits derniers de chez MAC (+ swatches)

Bonjour à toutes,



Je reviens après deux mois d'absence pour vous présenter trois petites merveilles que j'ai shoppées chez MAC il y a un peu plus d'un mois, suite à la création de leur nouveau site

Tout d'abord, je m'excuse pour cette longue absence ; je n'avais clairement pas l'envie de publier quoi que ce soit. J'ai travaillé un mois dans une banque - une superbe expérience - et ai dû me préparer psychologiquement à affronter la rentrée en L3, qui ne s'est pas trop mal passée soit dit en passant. Du positif, donc, mais le blog était à des kilomètres de mon esprit cet été... Je pense qu'on a tous besoin d'un break à un moment ou à un autre... C'était le mien ^^

(Pour celles qui ne seraient pas au courant, j'ai updaté mon article concours, et la gagnante a déjà reçu son lot... Merci à toutes celles qui ont participé !)

Je vous préviens d'avance, mais les photos ont été prises avec mon portable, d'où la piètre qualité. En revanche, les couleurs ressortent assez fidèlement, vous pourrez donc vraiment vous rendre compte du rendu des rouges à lèvres ! C'est parti :-)


J'ai donc craqué sur trois teintes sur lesquelles je louchais depuis longtemps, plus le crayon Soar (dont je ne vais pas vous parler dans cet article) : Up the Amp, qui a un fini Amplified (fini crème, hydratant, semi-mat), le célèbre Mehr, qui a un fini mat, et le non moins célèbre All Fired Up, un Retro Matte sublime.

Vous excuserez le teint au naturel... ^^
Voilà le Up the Amp - appliqué à la va-vite. Ce rouge à lèvres est très particulier. C'est un lavande / lilas intense, plus ou moins rose selon la lumière, plus ou moins portable, assez froid. Honnêtement, ce n'est pas celui qui me va le mieux (l'euphémisme du siècle). Je suis blonde et très pâle, comme vous pouvez le voir, et il ne flatte pas du tout ma carnation. Je le conseillerais plutôt aux brunes.

C'est mon premier fini Amplified et j'en suis satisfaite : la pigmentation est parfaite, la tenue raisonnable et il est très confortable. Comme tous les rouges à lèvres de la marque, il a un parfum de vanille très agréable et subtil. Je pense le porter mixé à une autre teinte.


Le Mehr est sûrement mon préféré du lot. C'est un nude / bois de rose absolument divin. Sur la photo, il contraste plus avec ma peau que dans la réalité (eh oui je suis quand même un peu moins pâlotte en vrai). C'est le fameux rouge à lèvres "mes lèvres en mieux", que l'on se doit de posséder. Je suis contente d'avoir trouvé le mien ! Le fini mat apporte un côté extrêmement chic, sans pour autant marquer les défauts des lèvres.

Côté tenue, elle est excellente, et comme le rouge à lèvres s'estompe uniformément, vous n'aurez pas de mauvaise surprise. L'application se fait plutôt aisément car il n'est pas trop sec, comme les Retro Matte. Il n'assèche pas les lèvres à condition de l'appliquer par-dessus un baume. C'est un vrai coup de coeur ! 


Pour finir, j'ai craqué sur le All Fired Up, qui ressemble assez au Relentlessly Red de la même gamme, que je possède déjà. Le All Fired Up est un rouge froid tirant sur le framboise tandis que le Relentlessly Red tire davantage sur le corail/ orangé. C'est un rouge pin-up, une teinte qui réveille le teint et qui, je pense, flatte toutes les carnations.

Comme tous les finis Retro Matte, il est très sec et quasiment impossible à appliquer sans baume. Il assèche les lèvres mais tient extrêmement bien, et contrairement à mon Relentlessly Red, ne s'effrite pas au cours de la journée. Encore un gros coup de coeur :-)


Et voilà pour cet article swatches ! J'espère qu'il vous aura plu et vous aura été utile. Encore une fois, je ne suis pas déçue par la marque. J'en suis à 8 rouges à lèvres et je ne compte pas m'arrêter là !

Et vous, quelles sont vos teintes préférées chez MAC ?

A très bientôt,

dimanche 17 juillet 2016

Voyage : l'Andalousie en photos

Bonjour à toutes !


Je vous retrouve aujourd'hui pour partager avec vous quelques souvenirs de l'Andalousie, que j'ai eu la chance de visiter à Pâques. Je suis partie en famille pour un "road trip" à Séville, Malaga, Grenade et Cordoue, et j'avais envie de vous montrer quelques unes des splendeurs que l'on y trouve.

Les photos ont été prises sur le vif, et avec mon portable, d'où la qualité plutôt moyenne... Mais je pense que vous comprendrez tout de même pourquoi j'ai eu un tel coup de coeur pour cette région du Sud de l'Espagne :-) Je ne vais pas commenter toutes les photos car je ne suis pas forcément capable de toutes les situer précisément. C'est parti !

Séville


Nous avons d'abord atterri à Séville, une ville sublime dans laquelle nous avons passé 2 nuits (je vais compter en nuit car sinon avec le temps qu'on a passé sur la route ça va être assez compliqué de s'y retrouver). L'architecture de Séville rappelle clairement l'occupation musulmane sur le territoire. J'ai pris les deux photos du bas ainsi que celle ci-dessous à l'alcazar de Séville, qui est pour moi un des plus beaux endroits au monde. 


Malaga 

Nous sommes ensuite partis à Malaga, une nuit. Le premier jour, nous avons fait un tour de grande roue (ouiii l'activité de touriste par excellence !) car on avait encore mal partout des kilomètres parcourus à Séville. Cette grande roue est un bon moyen d'admirer la vue mais c'est en se promenant dans la vieille ville (et notamment dans le quartier juif) qu'on découvre réellement Malaga. Petites rues, graffitis, petits commerces... C'est une ville magnifique que je n'ai véritablement découverte que le deuxième jour.


Les deux photos en bas à gauche (photo du dessus) ont été prises à l'alcazaba de Malaga. C'est un endroit sublime, à la hauteur de l'alcazar de Séville - dans un genre différent toutefois (moins ostentatoire) - qu'il faut absolument visiter si vous passez par Malaga. En plus, ce jour-là, le soleil était au rendez-vous :-)

Grenade


Grenade est la ville que j'avais le plus hâte de voir, et celle qui m'a, paradoxalement, le plus déçue. C'est magnifique, mais plus "froid" et en un sens plus triste, que les autres que j'ai pu visiter. La présence de la Sierra Nevada et ses neiges éternelles avait en plus pas mal rafraîchi le temps, et j'ai eu assez froid. Le point fort, dans cette ville, est cependant la beauté de ses petites rues. Il y a un détail joli à admirer absolument partout. J'ai beaucoup aimé le souk de la ville, près du quartier Albaicin, où j'ai pu dégoter un sac en cuir de chèvre qui a mis 3 semaines à ne plus sentir le bouc aha ! 

Si vous remontez entièrement le quartier Albaicin (il faut des jambes), vous pourrez admirer l'Alhambra au mirador San Nicolas. C'est ce que j'ai fait et je ne l'ai pas regretté, la vue est magnifique. 

Sur la troisième photo (celle du haut), vous pouvez voir des petits papiers collés au mur grâce à tout et n'importe quoi. Celui avec le colibri, c'est le mien. C'est le décor de la brasserie/ bar à tapas El Minotauro, à côté de l'entrée du quartier Albaicin, un bar extra que je vous recommande chaudement si vous voulez manger et boire pour pas cher. On vous sert des tapas copieuses pour chaque verre commandé. Tous les étudiants / touristes laissent un petit mot sur leur serviette de table. C'est the place to be ;-)


Quelques photos par-ci par-là. Je n'ai pas trouvé l'Alhambra à la hauteur de sa réputation. Certes, c'est immense et magnifique, mais l'alcazaba de Malaga et l'alcazar de Séville le surpassait largement. C'est un point de vue purement personnel, n'hésitez pas à me donner votre avis si vous l'avez visité !


Je n'ai pas non plus regretté d'y être restée 2 nuits : Grenade est une ville immense, avec beaucoup de choses à voir. La visite de l'Alhambra prend beaucoup de temps et d'énergie, mais elle est indispensable. Je pense que 2 nuits était un minimum, contrairement aux autres villes.

Cordoue


Cordoue est la ville que j'ai préférée. Je ne saurais l'expliquer. Peut-être pour la gentillesse de ses habitants, la diversité de son architecture, et le fait que j'ai fait une grosse soirée avec mon frère dans un bar où la pinte ne dépassait pas 3 euros, et qu'on a fini à 10 sur une petite table à parler espagnol (comme une vache anglaise pour ma part), anglais et français, et s'échanger nos comptes Facebook. :D

Sur la dernière photo, vous pouvez voir un bout de la façade du restaurant Don Luis, que je vous recommande à 200%. C'est trèèès bon, pas cher du tout, le gérant est très sympa, et pourtant la façade ne paye pas de mine. Comme quoi, il ne faut pas se fier aux apparences.

Tout en bas à gauche, vous pouvez voir l'intérieur de la mosquée-cathédrale de Cordoue, un endroit où deux cultures opposées se mélangent. Je vous la recommande vivement.


J'ai moins apprécié le zoo. Il pleuvait, on ne savait pas quoi faire alors on y a fait un saut. Il se trouve juste à côté du jardin botanique (sans grand intérêt non plus, d'ailleurs). Il y a énormément d'animaux : lynx, ours, tigres, léopards, lions, ânes, zèbres, suricates, etc. Mais les cages sont tellement petites... Je n'aime pas le concept de zoo, mais je n'en avais pas visité un depuis près de quinze ans. J'ai voulu retenter et clairement, ça me fait trop mal au coeur. Plus jamais.

Finalement, ce que j'ai préféré à Cordoue, c'est me promener dans les rues, partir à la découverte de la ville "à pattes" plutôt que suivre l'itinéraire des touristes.


Et voilà !J'espère que cet article vous aura plu, n'hésitez pas à me dire si vous avez déjà visité une de ces villes et si oui, quels ont été les endroits que vous avez préférés !

A très bientôt,

jeudi 14 juillet 2016

Nouveautés Elsamakeup : palette Flashlight + Everyday Nudes

Bonjour à toutes !



Je vous retrouve aujourd'hui pour vous présenter très rapidement deux des nouvelles petites merveilles d'Elsamakeup : la palette d'highlighters crèmes Flashlight, et la palette Everyday Nudes. Je suis une inconditionnelle des produits Elsamakeup et j'ai donc décidé de rajouter ceux-ci à ma collection, suite à de grosses promotions (valables jusqu'à demain) sur le site de Sponjac. Je me suis dit que quelques photos et swatches aideraient peut-être les makeup addict du web à se décider !

1/ La palette Flashlight


Comme d'habitude, je salue l'effort d'Elsa sur le packaging : j'adore ! La palette se présente dans un packaging cartonné rose, avec l'inscription Flashlight en doré. Elle se ferme grâce à un aimant (suffisamment fort pour qu'elle ne s'ouvre pas dans un sac), et elle comporte un grand miroir plutôt pratique.

Cette palette est composée de 4 highlighters crèmes, tous très différents : un champagne clair semblable au Mary-lou Manizer de TheBalm, un champagne doré légèrement plus foncé mais encore parfait pour ma carnation, un rose, et un bronze. J'utilise les plus clairs en tant qu'highlighters (ou fard crème), et les plus foncés en tant que blush et bronzer. Toutes les couleurs sont jolies et bien pigmentées, mais pas forcément facile à prélever. J'ai essayé différentes méthodes et pour moi la meilleure reste d'utiliser une éponge type Beauty Blender.


L'avantage du format crème, c'est qu'on peut facilement voyager avec cette palette sans casser les fards poudre, par exemple. Autre chose, ils sont très faciles à estomper et tiennent très bien. Seul bémol, le format des highlighters : je ne suis pas trop d'accord avec Elsa, pour moi ils sont assez petits. Autre chose, je pense que cette palette, même si elle est très jolie, est loin d'être un indispensable, sauf pour les collectionneuses comme moi. Mais bon, pour le prix, je ne peux pas dire que je regrette mon achat.

Vous pouvez vous la procurer ici pour 24,90 euros (en ce moment 17,90 euros !)


2/ La palette Everyday Nudes


J'ai craqué pour cette palette pour son format voyage et la présence d'un blush et d'un highlighter (le Light Up, déjà présent dans la Warm Lights). Je trouve le packaging hyper mignon. Elle comporte donc 6 fards (semblables à ceux de la Boudoir Eyes de Too Faced, je trouve), 1 blush et 1 highlighter.

Deux des fards sont déjà présents dans la Warm Lights : le Skin, qui est un chair mat parfait pour ma carnation (d'ailleurs dans les swatches il se fond totalement à ma peau), et le Mauve qui est un taupe marronné mat très joli (l'un de mes préférés de la Warm Lights d'ailleurs, je l'utilise tous les jours ou presque). Les 4 autres fards sont des exclusivités : le Chocolate est un... chocolat, tout ce qui a de plus classique, le Dreamer est un marron glacé pas très foncé irisé juste magnifique, le Shell un doré froid que j'adore, le Strass un mélange entre doré, champagne et argenté... Très difficile à décrire mais magnifique, le Sweet Pink est un blush très portable légèrement bois de rose et irisé, et le Light Up un highlighter cuit champagne.


Comme d'habitude, je suis conquise : les fards sont ultra pigmentés et peu poudreux, faciles à estomper, le format est parfait pour voyager... Je ne regrette absolument pas mon achat, pour moi cette palette n'a aucun défaut.

Vous pouvez vous la procurer ici pour 19,90 euros (en ce moment 14,90 euros !)

***

Et voilà pour ma petite revue, j'espère qu'elle vous sera utile et qu'elle vous donnera envie de craquer ! Vous connaissez les produits Elsamakeup ?

A très bientôt,

vendredi 8 juillet 2016

I'm back ♡ + Concours des 2 ans - FERME

Bonjour à toutes !


Je vous retrouve aujourd'hui après trois semaines d'absence pour un nouvel article très particulier. Tout d'abord, je tiens à dire que je ne suis pas très fière d'avoir encore une fois cédé à l'appel de la flemme, mais... J'ai de bonnes raisons, cette fois ! 

J'ai fêté mon anniversaire il y a un peu plus d'une semaine, et l'organisation de ma soirée m'a pris pas mal de temps ; je n'ai pas vraiment trouvé le temps d'écrire, encore moins de faire des photos... Sans compter mes rattrapages du 23 juin pour lesquels j'ai dû énormément m'investir.

Ensuite, et je sais que c'est mal, mais j'ai accumulé les soirées et les nuits quasi blanches, autant dire que j'ai mis du temps à récupérer.

Et pour finir... Je n'ai pas mon année.

Eh, oui.

Ou plutôt... Suite à un bug informatique, on m'a dite défaillante alors que ce n'est pas le cas (j'avais validé la matière en question avec 13/20 !). Depuis quelques jours, je suis donc en plein stress, j'ai déposé une réclamation papier à l'université mais je n'ai pas encore de nouvelles. Résultat : impossible de me réinscrire pour le moment. Cette situation qui semble-t-il est arrivée à quelques autres personnes de ma promo m'angoisse terriblement. Espérons que ça s'arrange rapidement :/

Bref, trêve de blabla, passons au sujet qui je pense va plus vous intéresser : le CONCOURS !

Aujourd'hui, le blog a officiellement deux ans. Deux ans durant lesquels j'ai régulièrement "lâché prise" et cessé d'écrire, mais aussi deux ans durant lesquels j'ai découvert des blogs extra, j'ai partagé avec des filles super chouettes, j'ai amélioré comme je le pouvais mes photos, ma plume, et que j'ai dépensé comme une folle pour des produits qui certes ne me servent pas tous autant mais qui m'apportent tous un semblant de bonheur qu'il est difficile de refuser.

Il s'est passé tellement deux choses en deux ans que j'ai même du mal à y croire. Tellement de changements sur le plan personnel, professionnel et moral... Mais concentrons-nous sur le blog :D

Ce blog est aussi, pour moi qui fait des études d'anglais et écris quasi exclusivement en anglais en cours, un moyen de garder un véritable lien avec le français et de ne pas perdre mes bonnes habitudes en grammaire, conjugaison, etc.

C'est pourquoi j'avais vraiment envie d'organiser un concours pour fêter ça et vous remercier, vous qui me lisez et commentez, ou bien qui au contraire, restez dans l'ombre. Ce n'est pas toujours facile d'écrire en ne sachant pas précisément qui nous lit, et qui apprécie notre "travail". Mais aujourd'hui je veux toutes vous remercier avec mes petits moyens, mais avec tout mon coeur (phrase clichée mais vraie !)


Voilà le contenu du lot : j'ai essayé qu'il soit à mon image et j'espère qu'il vous plaira. Il contient donc exclusivement des produits que j'aime ou que j'aurais été capable d'acheter. Il y a donc :

- un masque visage lotus de Sephora - il s'agit d'un masque hydratant et relaxant, il conviendra donc à presque tous les types de peaux.
- une crème de douche à la fleur de cerisier de Sephora. J'ai la version crème pour les mains et j'adore son odeur féminine et légère.
- une crème pour les mains à la rose sauvage de The Body Shop. Parce-qu'on utilise toutes des crèmes pour les mains et que, vous le savez, je suis dingue de cette marque !
- le mascara The Rocket Volum' Express de Maybelline en version waterproof, parce-que c'est un mascara que j'ai découvert récemment et que j'en suis dingue. La version waterproof sera parfaite si vous partez en vacances, je pense. Je précise que je l'ai acheté chez Monoprix, d'où l'absence de "plastique" autours. 
- une votive Yankee Candle, mon parfum préféré : Pink Sands, qui est juste extraordinaire. Comme tout le monde n'a pas de brûleur, j'ai opté pour ce format qui est super pratique pour découvrir de nouvelles fragrances.
- Le vernis à ongles Kiko n°485, un très joli rose/pêche avec des reflets dorés, que j'ai d'ailleurs acheté pour moi (cf mon dernier haul)
- Le rouge à lèvres Smart Lipstick n°914 "Amaranth" de Kiko, qui est l'une de mes teintes préférées. C'est une teinte hivernale, certes, mais elle est SUBLIME et je pense qu'elle va à toutes les carnations.
- Et pour finir, un livre : l'Attrape-coeurs de J.D Salinger, mon livre préféré. Seule inquiétude : je ne l'avais pas feuilleté avant de l'acheter, et moi qui ai lu le livre en anglais, j'ai été assez (voire très déçue) de la traduction française. Il faut dire que ce livre est quasiment intraduisible. Je l'ai quand même mis dans le lot parce-que l'histoire est sublime, mais j'avoue être assez déçue de la traduction.

Un petit swatch du sublime 914 - Amaranth de Kiko ! Le mien bien évidemment :D
Les conditions pour participer :

- Résider en France métropolitaine ; faute de moyens, je ne pourrai pas expédier le lot à l'étranger ou dans les DOM/TOM :/
- Me suivre sur au moins un réseau social : Hellocoton, Facebook et/ou Instagram, et mentionner votre pseudo en commentaire (+ 2 chances pour celles qui me suivaient déjà, +1 chance par réseau social supplémentaire)
- Mentionner votre participation en commentaire en me disant quel est votre parfum préféré pour l'été
- Mentionner une adresse mail valide pour que je puisse vous contacter si vous avez gagné.
- Si vous relayez le concours sur les réseaux sociaux ou sur votre blog (en mentionnant le lien en commentaire), vous aurez +1 chance par relais ! :)

/!\ ATTENTION /!\ je ferai attention aux "comptes concours". Découvrir un blog via un concours c'est permis, mais les participations des comptes qui font 15 concours à la minute et se désabonnent à la fin ne seront pas prises en compte.

Vous avez jusqu'au 8 août 2016 pour participer, le tirage au sort sera effectué dans la semaine du 8 août et la gagnante sera annoncée ici (et contactée par mail) avant la fin de la semaine. 

J'espère de tout coeur que ce concours vous fera plaisir, et en attendant je vous souhaite bonne chance :-)

A très bientôt,

- FERME -

A savoir : pour le tirage au sort, j'ai utilisé un générateur de chiffres et j'ai listé les participations sur Word, chaque participation validée équivalant bien évidemment à un numéro. Le tirage au sort a eu lieu le 8 août 2016 à 15h45.


La gagnante est : Ariane Piot 

Merci à toutes pour vos participations ! Et félicitations à la gagnante ! Je te contacte de ce pas :-)

dimanche 19 juin 2016

Mes craquages du moment : mai-juin 2016

Bonjour à toutes !



Cela faisait longtemps que je n'avais pas fait d'article haul, je vous retrouve donc aujourd'hui pour vous présenter mes derniers achats. J'achète beaucoup plus de cosmétiques que de vêtements, et ces deux-trois derniers mois n'auront pas fait exception ! C'est parti :-)


Tout d'abord, j'ai craqué pour quelques éléments de déco que je vous présenterai plus en détail dans un room tour à venir (quelques petites choses à faire encore dont des étagères à poser), dont le plaid que vous voyez en fond sur les photos.

Chez Kiko, je n'ai pas pu résister à ces trois beautés : un long lasting wet & dry eyeshadow (8,90 euros) en teinte 219 Flamingo Pink, qui est un subliiiime corail, un des fards les plus lumineux de ma collection, et qui s'utilise, comme son nom l'indique, sec ou mouillé (pour un effet plus métallique), et deux vernis à ongles de la collection permanente (2,50 euros) : les numéros 489 et 485, deux couleurs parfaites pour l'été !


Chez Lush, j'ai craqué pour le célèbre Mask of Magnaminty (alias la Grande Mentheuse) dans sa version auto-conservée (qui ne contient pas de parabens, mais plus de miel, bref tout bénef !). Il m'a coûté environ 17 euros il me semble, et pour l'avoir testé déjà une fois, je l'adore (malgré son odeur atroce aha) ! Il laisse la peau douce, propre et purifiée

J'ai choisi deux échantillons : le soin capillaire R&B, et le contour des yeux Yeux de Biche. J'ai déjà testé le contour des yeux et très honnêtement je ne le trouve pas exceptionnel, il est simplement agréable à appliquer et assez frais.


Toujours dans les soins, j'avais envie de tester depuis longtemps les masques Sephora "à usage unique" et une fois dans la boutique, j'ai rajouté le patch nez au charbon dans mon panier. Ce genre de choses sert toujours ! Je vous en reparlerai certainement quand je les aurai testés ! Ils coûtent 3,95 euros l'unité (même prix pour tous les masques : mains, lèvres, contour des yeux et visage).


Ensuite, j'ai acheté le mascara The Rocket Volume Express de Maybelline (en version waterproof) pour 10 euros chez Monoprix et je confirme qu'il vaut sa réputation ! Il fait de très jolis cils et ne coûte pas trop cher (beauuuucoup moins cher que le Volume Million de Cils de l'Oréal que je prends d'habitude !).

Histoire de ne pas être pâle comme la mort pour mes 20 ans, j'ai aussi acheté cette brume autobronzante chez Nocibé pour environ 10 euros. Elle est très efficace mais pas facile d'application. Difficile de ne pas avoir d'endroits plus bronzés avec ce format spray. J'en suis quand même contente, mais je pense que j'opterai pour un lait la prochaine fois.

Il y a quelques mois, j'ai commandé sur Coinmakeup le correcteur LA Girl PRO conceal pour moins de 5 euros, et je ne l'ai cité que maintenant car il est bieeen trop foncé pour moi (j'ai pris la deuxième teinte). Mais j'ai espoir de pouvoir le mettre d'ici quelques semaines, après avoir pris un peu le soleil. Je vous en reparlerai prochainement !


Autre vernis qui a rejoint ma collection : le très joli Mademoiselle d'Essie (11,50 euros il me semble), un rose doux, naturel et qui fait de beaux ongles. J'adore les vernis Essie : ils s'appliquent facilement et tiennent très bien (1 semaine sur mes ongles). Celui-ci est moins opaque, il faut 4 couches pour une opacité totale, 2 pour un résultat simplement propre et en transparence, mais il reste très joli et c'est une teinte que je n'avais pas dans ma collection.


Je ne pouvais pas ne pas mentionner ma grosse commande MAC. Pour l'ouverture du nouveau site, la marque proposait -15 euros pour 60 euros d'achat alors autant dire que j'ai craqué mon slip. 

J'ai opté pour (de gauche à droite) le crayon à lèvres Soar, à combiner avec le rouge à lèvres mat Mehr (sublime, un favori !), le rouge à lèvres amplified Up the amp (très joli mais ce n'est pas le couleur qui me va le mieux je dois dire), et enfin, le retro matte All fired up qui est bel et bien différent du Relentlessly Red (beaucoup plus rose). J'adore cette dernière teinte même si, comme tous les retro matte, elle a tendance à assécher les lèvres.


Plus gros craquage de ces dernières semaines, le sac Martina en teinte rose de Sabrina, qui coûte normalement 175 euros mais que j'ai eu avec 40% de réduction lors des ventes privées (vous avez jusqu'au 21 pour en profiter si ça vous intéresse !). 

J'ai un peu flippé en voyant sa couleur au début mais en fait, il est super facile à porter (surtout pour moi qui m'habille de façon assez neutre, avec beaucoup de noir, blanc et bleu marine). Je ferai peut-être un What's in my bag édition été pour vous le présenter plus en détail. Il est magnifique *-*


J'ai aussi trouvé une jolie robe chez Pimkie pour mon anniversaire (30 euros et elle est étonnamment très bien coupée et ne fait pas du tout cheap !), ainsi qu'un bracelet de bras doré sur amazon que je trouve superbe (reste à perdre quelques millimètres de gras sur les bras pour ne pas faire cet effet saucisson aha !)

Et pour finir (il serait temps je crois !) je me suis pris un haut d'été tout simple bleu marine chez Grain de Malice, pour 20 euros. C'est le genre de choses que je porte tout le temps en été.


Et voilà pour ce (très long) article haul ! J'espère qu'il vous aura plu ! Et vous, sur quoi avez-vous craqué ces derniers temps?

A très bientôt,

dimanche 12 juin 2016

La nouvelle gourmandise pour les mains de Lady Green

Bonjour à toutes !


Je vous retrouve aujourd'hui pour tester rapidement avec vous la crème pour les mains au citron "Zeste Magique" de Lady Green, un produit qui m'a été envoyé par la marque après une petite interview sur ce que je pensais de leur programme de test.


Je suis testeuse pour la marque depuis trois ou quatre ans, et j'ai eu la chance de tester deux produits avant leur commercialisation : le masque purifiant éclat "Pause radieuse" et un produit toujours pas disponible sur l'eshop. J'aime beaucoup la philosophie de la marque : prendre soin des peaux jeunes, soumises aux tracas de l'acné notamment (j'ai presque vingt ans et c'est toujours mon cas...), avec des produits bio, qui sentent terriblement bon et dont les packagings sont non seulement hyper mignons, mais aussi réutilisables. Bref, j'attendais beaucoup de cette crème pour les mains, malgré le fait que je n'avais jamais testé de produit "fini" de Lady Green. Et dans l'ensemble, j'en suis plutôt satisfaite !

Ce qu'en dit la marque : "Envie de chouchouter tes mains en un seul zeste ? Cette crème est faite pour toi. Délicieusement parfumée au citron, elle hydrate, nourrit et protège les mains en les laissant douces jusqu’au bout des ongles !"

Cette crème a une composition plus que correcte, puisqu'elle contient 99% d'ingrédients d'origine naturelle (dont 13% bios), qu'elle est certifiée Ecocert et surtout (le plus important pour moi) non testée sur les animaux. Premier très bon point, l'odeur de citron : une vraie tuerie ! Je m'attendais à un parfum citronné léger, mais cette crème sent en réalité le bonbon au citron (vous savez, les bonbons Kréma de notre enfance...) ou même le financier au citron. Du coup, ça m'a donné envie d'en faire :-) Au niveau de l'hydratation, elle hydrate bien et conviendra parfaitement aux peaux normales à sèches. Pour les peaux les plus sèches, elle risque néanmoins de ne pas suffire... Pour moi c'est plutôt un avantage : je n'ai pas la peau trop sèche, surtout en cette saison, et au moins elle ne laisse aucun film gras

Je lui reprocherais quand même son format (30 ml), peut-être un peu trop petit pour son prix de 6,95 euros... 


Points positifs

- le prix, qui reste très correct pour un produit bio
- le parfum de gâteau au citron qui non seulement donne l'eau à la bouche, mais en plus dure très longtemps !
- il en faut peu pour hydrater les mains, elle est très fluide
- la composition irréprochable

Points négatifs

- le format de 30 ml, un peu petit
- à moins de la commander sur internet, ce n'est pas très facile de se la procurer
- ce n'est pas la crème la plus hydratante que j'aie pu tester

En conclusion, c'est un produit que je suis très contente d'avoir dans ma collection, et qui me donne vraiment envie d'investir dans les produits finis de la marque, notamment la mousse nettoyante et la lotion tonique bio qui me font clairement de l’œil... Merci donc à Lady Green de m'avoir donné l'occasion de la tester :-) 

Vous pouvez vous la procurer ici au prix de 6,95 euros.

Ah, et même que mes financiers étaient délicieux !

Et vous, vous connaissez la marque ? Quels produits vous donnent le plus envie de craquer ?

A très bientôt,